Sculpture de Lucienne Cornet / Terre cuite, fourrure / 60 x 60 x 30 cm

 

TIRCOVELLE – 1993

SÉRIE : RIVAGES

« Elle sonde jusqu’au creux des roches.  Et voici que s’accumulent sur la grève chaude des mers intérieures des trésors longtemps dorlotés : racines, pierres, arêtes et coquillages décorés par les vers marins ou deshabillés par la tempête soulevée par le peintre.  À nouveau authentiquement primitifs. On y trouve à ras du sol un peu de cette architecture de l’évolution des espèces : d’abord toute une vie fossilisée hermaphrodite, bivalves primaires et cuirassés aux intentions de mobilité semblables ceux-là à de grands crabes ou encore à des tortues échassières.  […] de la séduction entre les yeux : plume paille, jabots-filets, crêtes dorsales, fourrures. Cornet ajoute à l’exploration du médium la détermination sensible d’une artiste de grand talent toute tendue vers la simplicité et l’ intégrité d’un mouvement intérieur ».

Sylvie Royer, Galerie Madeleine Lacerte, mai 1991

 

 

 

 

 

Matériaux
Terre cuite, fourrure

Dimension
60 x 60 x 30 cm

Collection Musée National des Beaux-arts de Québec

 


Photo : Louise Bilodeau

Pour faire l'acquisition d'une œuvre

Contactez-moi

Pin It on Pinterest

Share This